mardi 27 mai 2014

Les 5 remarques sur l'allaitement les plus débiles que j'ai entendues !

Ravi Varmâ - Allaitement - Inde - Fin 19ème

Après avoir évoqué les 5 questions les plus fréquemment posées au sujet de l'allaitement de mon bébé, voici les 5 remarques les plus débiles que j'ai entendues...

1. De la part d'un médecin, que je suis venue voir pour demander un certificat médical dans le but de faire de l'aquagym (rien à voir avec l'allaitement donc).

Le médecin : "Vous pouvez arrêter de l'allaiter maintenant. Vous savez, la plupart des mères allaitent leur bébé jusqu'à deux mois environ. Vous êtes allés bien plus loin que la moyenne, c'est bien, mais désormais, il n'y a plus aucun intérêt pour votre fils à continuer à l'allaiter."
Moi : "..."

Hum. Alors déjà, c'est toujours rassurant d'entendre un médecin dire qu'il n'y a aucun intérêt pour un bébé à être allaité plus que deux mois. On peut se demander s'il a déjà entendu parlé d'allaitement ou s'il a été frappé d'une révélation sur le sujet et dans ce cas, je le remercie de tout coeur d'avoir partagé avec moi cette information toute neuve. Ce qui est effrayant, en revanche, c'est qu'il transmette ce genre d'info à ses patients...

2. De la part du pédiatre, quand à la visite des 6 mois, j'ai avoué que mon fils n'avait encore jamais pris de biberon.

Le pédiatre : "Mais vous n'allez pas l'allaiter jusqu'à ses 18 ans ?"
Moi : "..."

Hum bis. En faite, si, j'avais prévu de l'allaiter jusqu'à ses 18 ans. Je me disais que ça pourrait être sympa, quand il sera au collège, de venir lui proposer une tétée à la récré. On pourrait se retrouver comme ça. Non ? Ah bon ?

3. De la part du pédiatre, aux urgences de l'hôpital mère-enfant, à Bron (69) quand j'ai demandé si je pouvais m'isoler pour donner une tétée à mon fils de 18 mois.

Le pédiatre, surpris mais surtout inquiet : "Mais vous l'avez diversifié ou il se nourrit seulement au sein ?"
Moi, j'ai pris un peu d'assurance : "Je le nourris exactement comme toutes les autres mères. Je remplace seulement les biberons par des tétées. Bien plus nourrissantes et adaptées à un enfant de cet âge."
Le pédiatre : "..."

Je sais que tous les médecins ne reçoivent pas une formation de qualité sur la question de l'allaitement. Mais dans un service d'urgence pédiatrique, on peut se demander légitiment si cette personne était, au choix, très fatiguée ou alors profondémment débile !

4. Lors d'une réunion sur l'allaitement, proposée par mon groupe de yoga pré-natal.

Moi (nullipare, à l'époque, donc pas trop au faite) : "L'OMS recommande d'allaiter les enfants jusqu'à 6 mois de manière exclusive. Mais beaucoup de mères arrêtent leur allaitement bien avant. Est-ce que c'est parce que l'allaitement est contraignant ? Ou est-ce que c'est parce qu'au bout d'un moment, on a plus assez de lait ?".
Mlle F (qui coupe la parole à la consultant en lactation, au passage...) : "Non mais l'OMS, ça ne concerne que les pays du tiers monde. Là-bas, les mères ne peuvent pas offrir du lait industriel aux enfants, soit parce que ça coûte trop cher, soit parce que les conditions d'hygiène ne permettent pas de donner le biberon de manière optimale. Mais chez nous, c'es différent."
Moi : "..."
La consultante en lactation : "..."

Hum (ter). Alors si l'OMS ne concerne que les pays du tiers monde, pourquoi on ne dit pas "Organisation Mondiale du Tiers Monde de la Santé", soit OMTMS ? C'est parce que c'est trop long ? Ah ben voilà, ça doit être ça...

5. De la part d'une amie, apparemment soucieuse de l'équilibre de mon couple...

Mlle C : "Moi, je connais des femmes, ça fait deux ans voir plus qu'elles allaitent, et bien ça fait deux ans qu'elles n'ont plus aucun rapport sexuel. En faite, l'allaitement, ça te provoque une hormone qui coupe tout désir chez la mère. Du coup, ben, plus rien. Je te dis pas pour le couple!"
Moi : "... Hum. Tu ne crois pas qu'il peut y avoir d'autres facteurs qui expliquent la baisse de désir chez tes amis ? Comme la fatigue ? Le manque de sommeil ? Le peu de disponibilité pour la vie de couple ?
Mlle C : "Ah non non non. C'est l'hormone de l'allaitement je te dis. Va voir sur le site de la Leche League, il y a un article dessus c'est scientifique."
Moi : "..."

Que je rassure toute personne qui lira cette page, ceci est complètement faux. Enfin, je ne suis pas scientifique et je n'ai pas fait de recherche sur une éventuelle étude sur le sujet. Il est bien possible que quelqu'un ait dit un jour "allaitement = plus de désir sexuel". Ce que je peux dire, en revanche, c'est que compte tenu du nombre de femmes qui tombent enceinte alors qu'elles pensaient être protégées par leur allaitement (et qu'elles n'avaient pas eu leur retour de couche), OU qui font le choix du co-allaitement, OU qui galèrent à sevrer leur ainé parce que justement elles ne veulent pas co-allaiter, je pense que ça vaut mieux que n'importe quel témoignage.
Et si certaines connaissent des baisses de désir passagères, je pense qu'il vaut mieux chercher du côté de la fatigue, du temps consacré à la vie de couple, ou encore du regard que l'on porte à sa féminité, voire même de l'état de sa relation amoureuse. Une fois que l'on aura bien cherché de ce côté là, peut-être que je pourrais entendre que l'allaitement est responsable de tous les maux...

J'en ai plein d'autres en faite, des remarques toutes poucraves au sujet de l'allaitement! Si je savais dessiner, je crois que j'en ferais une B.D. D'ailleurs, je serais assez friandes de connaître les votres, je ne pense pas être la seule à avoir entendu des bêtises au sujet d'allaitement !

Bises !

 

Posté par La Tauliere à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Les 5 remarques sur l'allaitement les plus débiles que j'ai entendues !

Nouveau commentaire
☆ Newsletter ☆


☆ A Lyon ☆
☆ Beauté ☆
☆ Blogroll ☆
☆ Maternage ☆
☆ Shopping ☆
☆ Catégories ☆
☆ Tags ☆
☆ Archives ☆
« mai 2014 »
dimlunmarmerjeuvensam
    1 2 3
4 5 67 8 9 10
11 12 1314 15 16 17
18 19 2021 22 23 24
25 26 2728 29 30 31