jeudi 10 avril 2014

Je rêve d'un beau jardin à la campagne...

Je suis une citadine. Je veux dire une VRAIE citadine. Quiconque me connaît dirait que je ne survivrais pas plus de 24 heures à la campagne.

Par exemple, on me reproche de ne pas comprendre que tous n'est pas disponible tout le temps à la campagne.
Quand je cherche un livre, je vais dans une bonne librairie parce que je suis contre Amazone et que je soutiens le commerce indépendant. Ça me prend trente minutes.
Quand j'ai besoin de me faire épiler, je ne prends pas de rendez-vous.
Je vais au restaurant à pied, et jamais dans le même.
Je fais mes courses tous les 2-3 jours car le frais s'abîme vite.
Le week-end, au printemps, je marche près de 45 minutes pour boire l'apéro en terrasse.
Je conduis uniquement quand c'est nécessaire, car les voitures, ça pollue.
Quand je sors le week-end, j'attends minuits.
Malgré mon ouverture d'esprit apparente, je ne comprends pas l'intolérance, je méprise le racisme, je hais la méchanceté. Je peux en débattre longtemps avec mes amis. Des villages, où on vote FN, ça le dépasse.
D'ailleurs, j'adore la politique. Je trouve ça passionnant.
Je vis dans un quartier bobo, je le sais, mais je l'adore.

Et pourtant...

Je rêve d'un beau jardin à la campagne. Avec du lilas devant la porte d'entrée. Son odeur délicate me dirait "you're welcome home, baby!".

Il y aurait un joli cerisier japonais au milieu du gazon. Pour fêter l'anniversaire de Marcel, il ferait des centaines de fleurs roses. Et puis l'été, on viendrait poser un plaid à ses pieds pour regarder le ciel à travers ses feuilles.

On planterait des fleurs des champs tout autour des murs. Les murs, on les aurait peint un peu en rose, un peu en jaune et pourquoi pas aussi un peu en bleu.

On achèterait une table et des chaises dans un Emmaüs, on les vernirait et on aurait un super salon de jardin. On tendrait des guirlandes pour que tous les soirs prennent un air de fête.

Bien sûr, on aurait une jolie tonnelle avec de la glycine parce que, quand même, je suis une fille qui se la pète. J'aurais un peu peur de passer en dessous car je n'aime pas les araignées mais en même temps, c'est tellement joli, la glycine.

J'oubliais! On construirait une balançoire pour Marcel, et une cabane aussi. Pas une en plastoque. Non, non. Avec des palettes de récupération, une fenêtre et tout un tas de cachettes pour y glisser des trésors.

Le matin, je marcherais pieds nus sur le gazon en buvant mon café. Il n'y aurait bien que la pluie pour m'empêcher de prendre un bol d'air frais tous les matins.

Quand la chaleur se ferait trop lourde, on mangerait des glaces, assis sur des transats, en écoutant la radio.

On pourrait cueillir des bouquets de fleurs tous les jours. Ah tiens, il faudra que je pense à planter des œillets, et puis des pivoines, et aussi des tulipes. Ça ne dure pas longtemps mais c'est chouette aussi les tulipes.

Et puis je regarderais Marcel grandir au fur et à mesure des saisons.

Ah tiens, ce Noël, on a eu de la neige, Marcel a fait un chouette bonhomme avec son cousin.

Oh cet automne, on a fait du land art avec les feuilles mortes, c'était drôlement joli.

Ce mercredi après-midi, Marcel a invité ses copains à jouer, désolée, je suis clouée à la maison...

On a décidé d'insonoriser le garage, parce que depuis que Marcel s'est mis à la batterie, c'était devenu compliqué...

Et puis, il y aurait aussi ma vie à moi... Je pourrais dire :
J'avais tellement de mirabelles que je me suis mise à la confiture. Et bien écoute, elle n'est pas mal du tout.

Aucun soucis. On peut fêter ton anniversaire chez nous. Ben oui, on a de la place. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Tout le monde pourra dormir sur place, c'est plus sur...

L'hivers, on consomme énormément de série, tu sais chez nous, il n'y a pas d'expo importante.

Non, on ne s'ennuie pas. Et puis la ville est à une heure et demi en train. C'est pas si loin. Je viens passer le week-end à Paris ou à Lyon quand j'ai besoin d'animation, de shopping ou de culture.

Pourquoi je mets encore des talons? Parce que c'est joli.

Non je ne me sens pas seule.

Je veux prendre le temps de regarder pousser les fleurs.

Je veux vieillir dans un endroit qui me ressemble.

Je rêve d'un beau jardin à la campagne.

 

 

Posté par La Tauliere à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Je rêve d'un beau jardin à la campagne...

Nouveau commentaire
☆ Newsletter ☆


☆ A Lyon ☆
☆ Beauté ☆
☆ Blogroll ☆
☆ Maternage ☆
☆ Shopping ☆
☆ Catégories ☆
☆ Tags ☆
☆ Archives ☆
« avril 2014 »
dimlunmarmerjeuvensam
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 1011 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30